À propos de nous

Qui Sommes Nous

L’Organisation des Assurances Africaines (OAA), créée en 1972, est une organisation non-gouvernementale reconnue par de nombreux États africains. Suite à l’accord de siège que l’État du Cameroun a signé avec l’Organisation, le Secrétariat Permanent de l’OAA a établi son siège dans ce pays.

Structure de l’OAA

L’Organisation des Assurances Africaines comprend un Secrétariat Général, dirigé par un Secrétaire Général, un Comité Exécutif, présidé par le Président et l’Assemblée Générale, qui est l’organe suprême de l’Organisation.

L’OAA a été créée en 1972 à l’Ile Maurice avec les objectifs suivants :

Développement

Développer une industrie saine de l’assurance et de la réassurance en Afrique

Promotion

Promouvoir la coopération interafricaine en Assurance.

Domaines prioritaires pour l’Avenir

Consolider et renforcer les pools déjà existants et les associations mis en place par l’OAA.

Partenariat avec d’autres organisations, notamment la Banque mondiale, la CNUCED, l’OIT et la Access to Insurance Initiative dans divers programmes de renforcement des capacités

Encourager le développement de la micro assurance.

Promouvoir le renforcement des capacités des autorités africaines de tutelle.

Promouvoir le renforcement des capacités des instituts africains de formation.

Promouvoir la gestion de l’assurance -vie et du Fonds de pension pour le développement.

Faire du site internet de l’OAA un véritable point de référence pour l’assurance africaine.

Promouvoir le Centre Africain des Risques Catastrophiques

Créer un Pool pour les Risques Catastrophiques

Encourager la Recherche Scientifique.

Objectifs stratégiques en cours:

Pertinence Stratégique

Améliorer la pertinence stratégique de l’organisation dans les pays membres.

Croissance organisationnelle

Restructurer le Secrétariat pour un appui compétent sur la croissance de l’organisation.

Marque et communication

Améliorer l’image de marque et de communication de l’Organisation.

Activités et Réalisations

Conférence

Organisation d’une conférence et Assemblée générale annuelle.

Forum Annuel

Organisation d’un Forum annuel de la Réassurance Africaine.

Développement

Engagée dans le développement du contrôle de la capacité et de la promotion des programmes spéciaux de travail. Dans la foulée de la 37ème et 38ème Conférences et Assemblées Générales respectivement au Zimbabwé et au Soudan, l’OAA, en partenariat avec la Access to Insurance Initiative a organisé un Programme de Renforcement de la Capacité sur la Micro-assurance en faveur des Autorités de Contrôles.

Séminaire De Gestion

En 2010, l’OAA a organisé un séminaire sur la Finance et la Gestion du Risque à Douala, Cameroun. Le Séminaire avait examiné les Normes Internationales d’Informations Financières (International Financial Reporting Standards-IFRS) par rapport à l’Assurance.

Séminaire Annuel.

Organisation d’un séminaire annuel de l’assurance-vie, ainsi que divers ateliers et séminaires durant l’année.

Atelier

L’Organisation, en collaboration avec une branche de l’OIT (Microinsurance Innovation Facility), un atelier sur la micro-assurance en 2010.

Établissement

La création des Pools Techniques.

Relancé

La publication du journal de l’OAA, le bulletin des Assurances Africaines a été relancé en 2009.

Programme De Formation

En collaboration avec la Banque Mondiale, l’OAA a tenu à Lomé, au Togo et à Douala, au Cameroun, trois programmes de formation formelle sur les Techniques Actuarielles à l’intention des professionnels en assurance venus de neuf pays africains d’expression française entre 2010 et 2011. Deux phases d’un séminaire similaire pour les professionnels en assurance d’expression anglaise ont déjà eu lieu à Accra, au Ghana et à Naïrobi, au Kenya.

Publications

La publication annuelle du Rapport Annuel des Assurances Africaines ainsi que les documents de séminaires et des conférences. Elle maintient aussi un site Internet par le biais duquel les informations sur les événements en assurance surtout en Afrique sont diffusées. Ce site Internet est interactif avec un Forum de Discussion pour les membres.

Ressources

Réintroduction du Prix OAA du Livre pour les livres rédigés sur le sujet de l’assurance en Afrique. Il s’agit là d’un objectif d’encouragement pour la recherche scientifique.

Organismes Établis Par L’AIO

L’OAA a créé un certain nombre d’organes sous sa tutelle, notamment;

Le Pool Aviation Africain

Le Pool Aviation Africain assure actuellement des affaires d’un certain nombre de compagnies aériennes africaines et internationales et au 31/12/2015 est fort de 52 membres représentants d’entreprises de souscription réparties à travers l’Afrique.

En dépit du terrain international difficile et hautement capitalisé sur lequel il opère, le Pool Aviation Africain fournit toujours les capacités dont a tant besoin l’industrie de l’aviation africaine. Avec les pertes notables enregistrées ces derniers temps sur le continent, les taux de primes devraient se stabiliser ou même s’accroître dans un proche avenir.

 

GESTIONNAIRES: SOCIETE AFRICAINE DE REASSURANCE

Pour devenir membre du Pool, veuillez envoyer un courrier électronique à info@africa-re.com

Comité de l'OAA sur l'Assurance Vie

Le Comité de l’OAA sur l’assurance-vie est l’un des comités de l’Organisation des Assurances Africaines avec pour objectif de « promouvoir le développement de l’industrie de l’assurance-vie et des retraites en Afrique ».

Le Comité s’est réuni deux (2) fois au cours de l’année écoulée.

Programme & activités – Le Comité-Vie organise deux (2) programmes principaux :

(i) le Forum Vie ; (ii) Le Séminaire-vie.

Le Forum Vie – Il est tenu au cours de la Conférence et Assemblée Générale Annuelle de l’OAA et fournit une plate-forme pour les délégués des sociétés d’assurance-vie. Les exposés sont faits sur un sujet connexe de l’assurance-vie et une rétroaction de la commission vie est donnée aux délégués.

Le Séminaire – Vie – Le séminaire – vie est l’événement phare du Comité-Vie et il est tenu chaque année en novembre.

Centre Africain de l’OAA pour les Risques Catastrophiques – CARC

Autre dirigeant : M. Issam MOUAYN, Directeur

Le Centre Africain des Risques Catastrophiques (CARC) abrité et géré par la Société Centrale de Réassurance (SCR)- Maroc- a pour mission de développer l’assurance et la réassurance des

risques catastrophiques et promouvoir la prévention et la protection contre ces risques en Afrique (Tremblement de Terre, Inondations, Sécheresse,……)

Le CARC compte parmi ses adhérents des États africains et des compagnies et organismes africains et européens agissant dans le secteur d’assurance et de réassurance:

  • 4 États Africains;
  • 32 Sociétés d’assurances et de réassurances africaines;
  • 3 Réassureurs internationaux;
  • 3 Courtiers;
  • 2 Associations/Fédérations.

 

Préoccupations du Centre

  • Création d’une base de données pour une meilleure identification et évaluation des expositions et des vulnérabilités aux risques catastrophiques (tremblements de terre, inondations, sécheresse, terrorisme…) ;
  • Élaboration des cartes de risques catastrophiques ;
  • Élaboration des modèles de tarification des risques catastrophiques ;
  • Montage des programmes d’assurances et de réassurance pour couvrir les risques catastrophiques ;
  • Gestion du risque sécheresse et développement des couvertures d’assurance et de réassurance liées à ce risque incluant les couvertures indicielles.
  • Organisation des conférences internationales périodiques sur les risques catastrophiques;
  • Promouvoir le développement des dispositifs de solidarité à l’égard des victimes les plus démunies.
Association des Autorités Africaines de Contrôle des Assurances (AAISA).

Les états africains soucieux du développement et d’harmonisation de l’industrie des assurances ce sont réunis en vue de la création d’une Association chargée du contrôle dans ce secteur. Cette

organisation est établie sous la dénomination ; « Association des Autorités Africaines de Contrôle des Assurances (AAISA).

L’Association des contrôleurs d’assurances d’Afrique (AAAEA) est l’organisme qui regroupe les autorités de contrôle des assurances en Afrique. Ses principaux objectifs sont de promouvoir la coopération entre les autorités de surveillance, d’assister les pays dans le développement des ressources humaines et de créer un forum pour la normalisation des lois sur les assurances et des structures de surveillance sur le continent. Il a organisé un certain nombre d’ateliers et de séminaires avec l’appui de la CNUCED

AAISA a été créée en 1989 et son siège social est au Cameroun.

 

Il a été créé principalement dans le but de

  • Faciliter l’échange d’informations sur la surveillance des assurances entre les membres
  • Renforcement des autorités de contrôle des assurances

 

L’AAISA est actuellement composée de 24 contrôleurs d’assurance.

Association des Courtiers Africains d'Assurance (AAIBA)

L’Association est l’un des tout premiers organes établis par l’OAA. L’adhésion à l’Association est ouverte aux courtiers ou consultants en assurance ou aux Associations des courtiers/consultants en assurance, dont l’activité principale porte sur l’assurance ou des questions liées à l’assurance et qui ont leur siège social en Afrique.

 

Objectifs de l’AAIBA

  • Protéger et promouvoir le bien-être général et les intérêts des Courtiers en assurance et des Associations des Courtiers en assurance en Afrique.
  • Encourager l’échange des services d’assurance et de réassurance entre les membres.
  • Être l’organe officiellement reconnu de l’Organisation des assurances africaines chargé de la protection des intérêts des Courtiers en assurance et en réassurance.
  • Promouvoir les pools d’assurance en Afrique.
  • Promouvoir l’éducation en assurance et l’échange d’informations techniques entre les membres et d’autres marchés d’assurances.

 

Structure de l’AAIBA

L’Association est dirigée de façon très compétente par le Président tandis que le Secrétariat est dirigé par le Secrétaire Général. La direction (comité exécutif) est également assurée par le Président avec des membres élus parmi les groupes régionaux de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique du Nord, de l’Afrique Centrale et de l’Est et de Afrique Australe. L’Association

fonctionne par l’intermédiaire du comité exécutif et d’autres comités de travail établis par l’AIBA.

Association des Educateurs et Formateurs Africains en Assurances (AAIET)

L’adhésion à l’Association est ouverte aux institutions de formation et d’éducation en assurance et aux individus qui sont ou se sont engagés dans la formation et l’éducation de l’assurance en Afrique

 

Objectifs

Parmi les objectifs de l’AAIET, il est question de :

  • Encourager et de promouvoir l’éducation de l’assurance en Afrique
  • Assister les Éducateurs africains de l’assurance des pays membres à faire des recherches dans leurs conditions de formation et d’éducation en assurance.
  • Encourager et appuyer les programmes d’échange pour les Éducateurs africains de l’assurance.
  • Encourager et soutenir la rédaction des articles, des livres et autres matériels didactiques sur l’assurance et des questions y relatives.

Autant que possible, encourager l’harmonisation des contenus des cours d’assurance ou syllabaires pour les cours en assurance pour divers niveaux de formation en assurance en Afrique

Le Pool Petrolier Et Energetique African

Le Pool Pétrolier et Energétique Africain ( offre les capacités nécessaires et assure des affaires en Afrique et sur certains marchés internationaux. En fin 2015, ce Pool comprenait 50 membres souscripteurs de 14 pays africains.

 

GESTIONNAIRES: SOCIETE AFRICAINE DE REASSURANCE Pour devenir membre du Pool, veuillez envoyer un courrier électronique à info@africa-re.com